Nos formations offrent un bon compromis entre le contrôle continu privilégié par certaines universités et l'accent mis sur les examens finaux par d'autres.

about image

Historique de l'ISC/Matadi

L’Institut Supérieur de Commerce de Matadi est né de la politique d’essaimage des établissements d’Enseignement Supérieur et Universitaire, pratiquée par le Gouvernement Central dirigé par le Ministre Pascal NDUDI NDUDI. Il a été donc créé par l’Arrêté Ministériel n°ESU/CABMIN/0041/93 du 31 mai 1993. L’objectif visé par le Ministre était, entre autres, de rapprocher les institutions d’Etablissement Supérieur et Universitaire, naguère concentrées seulement dans les trois pôles qui sont les villes de Kinshasa, de Lubumbashi et de Kisangani, de plusieurs apprenants confrontés aux difficultés de la vie loin de leurs milieux d’existence. En 1994, l’ISC/Matadi a obtenu son autorisation de fonctionnement sur décision ministérielle (circulaire). La première année académique a été ouverte le lundi 14 mars 1994 pour la vacation jour et le lundi 21 mars 1994 pour la vacation soir. Le premier comité de gestion qui a dirigé cet institut a été nommé par l’Arrêté n°ESU/CABMIN/0098/93 du 03 juillet 1993. Il était composé de la manière suivante :

  1. 1. Directeur Général : Professeur TSUNGU BAMESA ;
  2. 2. Secrétaire Général Académique : Professeur MUAKA LUSALA LONA ;
  3. 3. Secrétaire Général Administratif : Chef de Travaux MAYALA BILONGO.

Une année après, les deux arrêtés précédents ont été annulés par l’Arrêté ministériel n°ESU/CABMIN/008/94 du 04 novembre 1994. L’ISC/Matadi a cependant continué à fonctionner. Plus tard, le ministère de l’ESURS (Enseignement Supérieur Universitaire et Recherche Scientifique) accordera cependant, à 64 établissements du pays jugés viables, dont l’ISC/Matadi, un agrément provisoire de fonctionnement comme établissement privé agréé par Arrêté ministériel n° ESU/CABMIN/A3/083/96 du 27 mai 1996. Il débute alors l’ISC et une dizaine d’autres établissements de l’ESURS de la province du Kongo-Central, une période d’une situation d’imbroglio juridique dont les sérieux des enseignements, l’ordre et la discipline allaient en pâtir plus de cinq ans durant. C’est d’ailleurs ce qui sera à l’origine du remous qui va agiter l’institut en octobre 1997 et qui entrainera le limogeage par l’autorité provinciale, du comité de gestion nommé par le ministre au moment de l’ouverture de cet établissement et son remplacement par un nouveau comité de gestion nommé par Arrêté provincial n°090/BUS/0074/97 du 16 Octobre 1997. Ce comité était composé de :

  1. 1) Directeur Général : Monsieur Jean-Pierre NGOMA MPOLO ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Monsieur Jean-Marie TSHOMBA LUMAMBA KITSHOMBA ;
  3. 3) Secrétaire General Administratif : Monsieur Edouard KIMBANZA MULENDA.

Après des efforts déployés tant par le comité de gestion que par d’autres partenaires éducatifs, avec l’appui du gouvernorat de province et de la notabilité de la ville de Matadi, l’Institut a été repris en charge, plus de deux ans après, par l’Etat congolais par Arrêté ministériel n°MINEDUC/CABMIN/ESU/0106/2001 du 10 novembre 2001. Et plus tard, un nouveau Directeur Général a été nommé par l’Arrêté ministériel n° MINEDUC/CABMIN/ESU/0209/2002 du 05 avril 2002, pour présider aux destinées de l’Institut Supérieur de Commerce de Matadi. Il s’agit du Professeur Anselme MBENZA MUAKA. Ce dernier a finalement été rejoint par d’autres personnes pour composer avec lui un nouveau comité de Gestion, lesquelles ont été nommées par Arrêté ministériel n°MIEDUC/CABMIN/0312/2002 du 20 juin 2002. Il s’agit de :

  1. 1) Secrétaire Général Académique : Ass. Richard MANDUNGI MAMBUENE;
  2. 2) Secrétaire General Administratif : Monsieur Edouard KIMBANZA MULENDA;
  3. 3) Administrateur du Budget : Monsieur SINDANI KABAMBA.

Une année plus tard, un changement a été opéré dans la composition du comité de Gestion. C’est ainsi que par l’Arrêté ministériel n°MINEDUC/CABMIN/0055/2003, il y a eu nomination du Chef de Travaux MAYALA BILONGO comme Secrétaire Général Académique et de l’Assistant Robert BAKULU KASA comme Secrétaire Général Administratif, pour remplacer respectivement l’Assistant Richard MANDUNGI et Monsieur KIMBANZA MULENDA. Le comité de Gestion, à la suite de ce changement se présentait comme suit :

  1. 1) Directeur Général : Professeur Anselme MBENZA MUAKA ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Chef de Travaux MAYALA BILONGO ;
  3. 3) Secrétaire Général Administratif : Assistant Robert BAKULU KASA ;
  4. 4) Administrateur du Budget : Monsieur SINDANI KABAMBA.

Il faut noter le retour du Chef de Travaux MAYALA BILONGO qui avait été membre du premier Comité de Gestion. En 2004, Monsieur SINDANI KABAMBA, Administrateur du Budget, a été remplacé par Monsieur Albert BOLIYA LELO-TO-NDOKWE par l’Arrêté ministériel n°138 /MINESU/JK/2004 du 31 décembre 2004. Au mois d’octobre 2009, un autre Comité de Gestion a été nommé à la tête de l’ISC-Matadi par l’Arrêté ministériel n°097/MINESU/CABMIN/EBK/PK/2009 du 23 octobre 2009, composé de la manière suivante :

  1. 1) Directeur Général : Professeur Anselme MBENZA MUAKA ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Chef de Travaux Benoit NZUNGU NZUNGU ;
  3. 3) Secrétaire Général Administratif : Monsieur ZANDANDU NTOMONO ZOLA ;
  4. 4) Administrateur du Budget : Madame Euphrasie BAVANDA NKEBANI.

Mais, quelques semaines après, l’Arrêté n°097/MINESU/CABMIN/EBK/PK/2009 du 23 octobre 2009 a finalement connu le report de plusieurs de ses dispositions, par l’Arrêté n°104/MINESU/CABMIN/EBK/PK/2009. Cette situation qui a entrainé automatiquement le retour des anciens Secrétaires Généraux Académique et Administratif qui n’étaient pas repris par l’arrêté précité. Finalement, après un moment, un autre Comité de Gestion a été nommé par l’Arrêté ministériel n°196/MINESU/CABMIN/MML/CD/KOB/2010 du 23 octobre 2010, composé de la manière suivante :

  1. 1) Directeur Général : Professeur Justin PHOBA MVIKA ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Professeur Xavier BITEMO NDIWULU ;
  3. 3) Secrétaire Général Administratif : Monsieur ZANDANDU NTOMONO ZOLA ;
  4. 4) Administrateur du Budget : Madame Marie-Thérèse MBENDI MVOKOLO.

Une année après, ce Comité de Gestion va connaître un changement par le remplacement du Secrétaire Général Académique, le Professeur Xavier BITEMO NDIWULU, par le Chef de Travaux Jérôme PIODI LUZOLO, par l’Arrêté ministériel n°356/MINESU/CABMIN/KOB/2011 du 22 Octobre 2011. Après cette modification dans la composition du Comité de Gestion, un autre comité de gestion a été mis en place pour diriger l’ISC-Matadi, nommé par l’Arrêté ministériel n°034/MINESU/CAB.MIN/TMF/RK3/CPM/2016 du 11 mars 2016, composé de la manière suivante :

  1. 1) Directeur Général : Professeur Associé Jean-Marie KINKELA NSABI ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Professeur Associé Jean-Pierre NGOMA MPOLO ;
  3. 3) Secrétaire Général Administratif : Professeur Xavier BITEMO NDIWULU ;
  4. 4) Administrateur du Budget : Monsieur César VUNDA di MAPONDA.

Mais, moins de deux ans plus tard, la composition de ce Comité de Gestion a été modifiée par l’Arrêté ministériel n°081/MINESU/CAB.MIN/SMM/RTN/LMM/2017 du 19 juin 2017, nommant au poste de Secrétaire Général Académique, le Professeur Albert KABASELE YENGA YENGA, en remplacement du Professeur Associé Jean-Pierre NGOMA MPOLO. Le Comité de Gestion dirigé par le Professeur Jean-Marie KINKELA NSABI (Celui-ci a entretemps connu une promotion en devenant Professeur Full, ayant été Professeur Associé) n’a fait que commencer l’année-académique 2017-2018, avant d’être remplacé par un autre, nommé par les Arrêtés ministériels n°0176/MINESU/CAB/MIN/SMM/JPK/LMM/2017 du 07 décembre 2017 concernant le Directeur Général et n°0177/MINESU/CAB.MIN/SMM/JPK/LMM/2017 du 07 décembre 2017 concernant les autres membres de ce Comité de Gestion dont la composition se présente de la manière suivante :

  1. 1) Directeur Général : Professeur Associé Samuel NSILU MATONDO ;
  2. 2) Secrétaire Général Académique : Professeur Xavier BITEMO NDIWULU ;
  3. 3) Secrétaire Général Administratif : Chef de Travaux Jérôme PIODI LUZOLO ;
  4. 4) Administrateur du Budget : Chef de Travaux Jonas LUKOKI VISI.

Objectif

L’objectif visé par le ministère était, entre autre, de rapprocher les institutions d’Etablissements d’Enseignement Supérieur et Universitaire, naguère concentrées seulement dans les trois pôles qui sont les villes de Kinshasa, de Lubumbashi et de Kisangani, de plusieurs apprenants confrontés aux difficultés de la vie loin de leurs milieux d’existence.

Missions

En tant qu’établissement d’enseignement supérieur, l’Institut Supérieur de Commerce a comme missions de (d’) : former des cadres spécialisés dans le domaine des sciences et techniques appliquées, essentiellement à la gestion des ressources tant humaines que financières ; organiser la recherche sur l’adaptation des techniques et technologies nouvelles aux conditions de notre pays, en matière de comptabilité publique et de gestion des affaires ; rechercher les conditions appropriées aux problèmes posés sur le plan socio-économique dans les milieux d’implantation de l’Institut, en l’occurrence de la ville portuaire de Matadi, soit le service à la communauté.

Les Infrastructures

Post thumb
Post thumb
Post thumb
about image about image

Documents téléchargeables

# Titre du document Télécharger

0

Professeur

0

Chef de travaux

0

Assistants

0

Etudiant